AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Si tu crois en toi, tu découvriras que tu peux être quelqu'un de spécial. (patty)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 30/07/2015










MessageSujet: Si tu crois en toi, tu découvriras que tu peux être quelqu'un de spécial. (patty)   Jeu 30 Juil - 15:58














PSEUDONYME/SURNOM »
Je suis loin de ressembler ou d'être à la hauteur de tous ces justiciers qui protègent la vie de nombreux innocents. De ce fait, posséder un pseudonyme à proprement parlé ne me convient pas. Cependant, mes amis les plus proches se complaisent à me prénommer: "Pat'", un raccourci de mon prénom originel.
DATE DE NAISSANCE  »
Mes parents ont eu la charmante idée de lancer la conception pour que je puisse naître pile poil le jour de la veille de Noël! Ainsi, je suis née le 24 décembre.
LIEU DE NAISSANCE  »
Je pourrais vous dire que je suis native et originaire de Los Angeles, de Paris ou de Rome, mais non, Central City est ma ville et je ne suis pas prête à m'en séparer pour le moment.
ÂGE »
Le temps passe à une allure folle. Je ne sais pas si c'est dû à ces héros qui ont une vitesse incroyable, mais cela n'empêche que j'ai vingt-six ans et je possède encore toutes mes dents blanches!
Orientation sexuelle »
Je peux trouver de nombreuses femmes belles, avec des formes qui peuvent même me rendre jalouse, mais j'ai toujours été attirée par les hommes et ça le restera jusqu'à la mort.
STATUT MATRIMONIAL »
Mon travail ne me permet pas de penser à me poser avec quelqu'un. Je pourrais pourtant, mais je préfère me consacrer sur autre chose que l'amour. S'il se trouve sur mon chemin, j'essaierais d'y porter attention. Je suis célibataire et je le vis bien.
PROFESSION/ETUDES »
Après une formation policière et une brève étude en science et chimie, j'ai fini par intégrer les rangs de la Central City Police Department. Je travaille, collabore notamment avec le détective Joe West et son plus proche équipier, Barry Allen.  
CRÉDITS »
Le contenu de la fiche provient uniquement de... moi-même. :WhiteSmile:





Votre Personnalité
CARACTÈRE »
Aux premiers abords, lorsqu’on découvrait la jeune et fraîche Patty, tout portait à croire qu’elle était une fille fragile. Fragile parce que douce, insouciante, gentille, naïve. Fragile, car on pouvait la toucher du bout des doigts et elle tombait comme une feuille. Ce n’est qu’à l’écoulement des années qu’elle réussit par prendre de la maturité dans sa marche, dans le maintien de sa posture, dans sa silhouette. Tout ceci non sans l’aide précieuse de sa mère. Oui, elle, car le papa préférait plutôt remettre à leur place toutes les personnes qui se prenaient à la fragilité de sa fille. Maintenant, entrons dans le vif du sujet.

Patty est une jeune femme qui aime la vie et qui ne veut pas la gâcher en faisant tout et n’importe quoi. Aimer, profiter de la vie ne signifie pas pour elle de débourser de l’argent, de « vendre son corps » à des hommes, de se trémousser sous le rythme d’une musique dans une discothèque. Non, ça a un tout autre sens pour elle : l’entraide, le soutien, le soin, la présence. Oui, elle profite de ses temps libres pour décompresser en allant à la salle de sport, dans un centre de bien-être, au cinéma, à la piscine, mais à un rythme modéré, sans aller dans l'exagération.

On dit que la curiosité est un vilain défaut ? Faudrait le graver dans le système nerveux de la belle ! Dès qu’un truc la chiffonne, la fait se questionner, elle est obligée de poser mille et une questions pour obtenir enfin des lumières à ses interrogations. Cela peut en exaspérer plus d’un ! Pourtant, la curiosité peut être utilisée à bon escient lors des interrogatoires en cellule, par exemple et elle n’éprouvera aucun scrupule à en user auprès des suspects. Puisqu’on vient à parler des suspects, entrons dans le vif du sujet et passons dans son monde professionnel. Ce monde où une toute autre Patty apparaît. Une Patty plus indépendante, plus mature, plus ferme, plus présente, travailleuse et étonnamment sûre d’elle. Etre au commissariat semblait lui offrir un pouvoir hors norme : celui de la confiance en soi. Elle ne l’a pas acquis plus tôt. Elle se sent plus confiante et plus forte uniquement quand elle travaille. Dès qu’elle passe le pas de la porte pour rentrer chez elle, tout s’en va. Heureusement, cela n’arrive pas trop souvent encore…

La belle garde les pieds sur terre. Elle ne veut pas se laisser distraire par des garçons, par des choses futiles que la vie donne. Elle préfère rester sur son objectif qu’est de protéger, de faire régner l’ordre et la justice dans les rues de Central City, que de perdre du temps dans des futilités. C’est une demoiselle qui ne se laisse aucunement marcher sur les pieds. Elle aime prendre des décisions. Elle aime être la meneuse quand on lui accorde le privilège ou pas d'aileurs. Après tout, il ne faut pas avoir un caractère faible pour travailler dans les forces de l’ordre. Par contre, en dehors de tout cela, Patty est une femme incroyablement douce et attentive. Elle n’hésite pas à prêter une oreille, une écoute à ceux et celles qui désirent, demandent à être écouté. Elle sera toujours là pour aider son prochain. En tout cas, elle fera tout pour !

Franche, elle ne garde pas sa langue dans sa poche et dit les choses telles qu’elles sont, quitte à blesser. Néanmoins, elle fait preuve de tact pour ne pas dire ces choses trop brusquement, froidement. La franchise peut s’allier au direct. Patty ne passe pas par quatre chemins. Elle préfère aller au bout de son sujet sans bifurcation. Notez, cependant, que lors de situations délicates, très délicates, elle ne sera plus aussi directe que cela… Patty a le sang chaud. Cela se voit notamment lorsqu’on la pousse beaucoup trop dans ses retranchements. Et ça, mieux vaut pas que ça arrive si vous ne voulez pas voir une tornade s’abattre sur vous. Pour détendre l’atmosphère, il lui arrive d’avoir quelques notes d’humour par ci par là. Tout comme il lui arrive de piquer des blagues de ses collègues et de les modifier afin de se les approprier.

En somme, Patty est une femme adorable, sociable, accessible. Elle possède un sang-froid correcte et essaie de ne pas laisser ses émotions transparaître sur son visage. Elle est têtue, mais n'est plus naïve! Ce qui est une très bonne avancée pour elle!

MANIES - HABITUDES »
Un pendentif, avec possibilité d’avoir une photo intérieure, entoure le cou de la charmante demoiselle. Elle ne le quitte jamais. Une photographie de sa meilleure amie et elle l’accompagne. Une façon pour Patty pour ne jamais se séparer trop longtemps d’elle. ☆ Adoratrice de cosmétique, elle possède une panoplie de produits de beauté pour bien soigner et protéger sa peau. Tout comme elle a des parfums fruités ou simplement de bons parfums qui tiennent sur une longue durée. ☆ Elle est une fervente admiratrice des séries policières et scientifiques. Elle peut regarder une saison entière de Criminals Minds ou encore de Law and Order sans quitter son canapé ! ☆ Même si on ne penserait pas directement à ça en la voyant, mais Patty porte des lentilles de contact ! En effet, elle ne veut plus être dépendante de ses lunettes et envisage même une opération au laser ! Néanmoins, il lui arrive de porter ses verres lorsqu’elle doit lire, par exemple ! ☆ Patty a cette particularité de parler rapidement. Elle est capable d’aligner plusieurs mots à la fois pour en construire une longue phrase. Difficile de déchiffrer la moindre ponctuation dans tout ceci ! Cette partie d’elle s’éveille lorsqu’elle entre dans un état de stress ou qu’elle sent la perte totale de ses moyens. Quand cela arrive, ses lèvres, sa langue, remuent aussi rapidement que son ombre et le résultat final peut arriver à l’essoufflement. Vous en comprendrez aisément les raisons. ☆ Bien qu’elle s’entraîne régulièrement pour ne pas perdre une quelconque faiblesse, Patty ne sort jamais sans une bombe lacrymogène et ses aptitudes physiques pour se défendre et se battre si des idiots viennent s’en prendre à elle ou à d’autres femmes.

Vos Pouvoirs, votre force, vos armes
Mademoiselle Spivot n’a pas eu le privilège d’avoir été touchée par la foudre pour lui conférer un pouvoir exceptionnel. Elle est une simple humaine et si vous aviez pensé qu’elle ne savait strictement rien faire, vous vous trompez ! L’humain regorge de multitudes de facettes, de domaines où il excelle plus que d’autres. Il a cette force pour se battre pour ses convictions, pour devenir encore plus meilleur, quitte à être un peu trop perfectionniste, c’est le cas pour la belle demoiselle !

Depuis toute petite, elle rêvait de botter les fesses des méchants et de les mettre derrière les barreaux. Depuis toute petite, elle était fascinée par ces dames qui se battaient parfaitement bien et qui faisaient preuve d’une confiance, d’une aisance dans leurs gestes… Tout était ordonné, contrôlé. Patty voulait rejoindre ces drôles de dames et elle est sur le bon chemin pour le devenir !

A défaut d’être la fille d’une scientifique et d’un agent du gouvernement, Patty est avant tout une femme qui cherche à acquérir une force, de l’expérience dans le domaine des Arts Martiaux. En plus des bases normales de coups en tout genre, elle prend plaisir à manier le bâton. Une arme qui peut être redoutable si elle est bien utilisée et qu’elle est bien comprise. Elle n’a jamais raté le moindre entraînement. Tous les soirs, elle s’entraine, soit chez elle, soit dans cette salle auprès du Maitre Fukushima.

A côté de cela, Patty va devenir une professionnelle de l’informatique si elle ne délaisse pas son ordinateur de temps en temps. Elle est toujours en quête de savoir. Elle veut absolument accroître sa culture générale. C’est un besoin qu’elle veut obligatoirement comblée.

La jeune femme possède un simple pistolet que chaque policier obtient soit de par la fin de leur formation, soit par le chef de service de l’unité qui l’emploiera. Monsieur Singh a délivré l’insigne et l’arme à feu à Patty : elle ne s’en sépare jamais. Avoir son arme près d’elle la met plus en sécurité.

Pour terminer, les magnifiques yeux de la belle lui confèrent une bonne mémoire visuelle. Elle a cette chance de ne pas passer des heures devant un bouquin, ou devant des cours pour en retenir le contenu. Cette aptitude physique et mémorielle lui donne un avantage quand elle est sur le terrain ou au bureau et elle n’est pas prête de s’en plaindre.

QUI SE CACHE DERRIÈRE L'ECRAN?
PSEUDO/PRÉNOM »
Hexactic.
ÂGE »
24 ans.
DÉCOUVERTE DU FORUM »
J'y suis depuis une éternité! Arrow
FRÉQUENCE DE CONNEXION »
Tous les jours, dans le meilleur des cas!
TYPE DE PERSONNAGE »
[X] PRÉDÉFINI - [] INVENTE - [] SCÉNARIO
CODE DU RÈGLEMENT »
Validé par Loïs!
UN DERNIER MOT? »
Je vous aime! I love you
CRÉDIT DE L'ICONE »
Blueryley@tumblr








_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 30/07/2015










MessageSujet: Re: Si tu crois en toi, tu découvriras que tu peux être quelqu'un de spécial. (patty)   Jeu 30 Juil - 15:58












La vie est une chose très précieuse. Un précieux qui ne méritait pas d’être gâché par des actes criminels de quelques natures que ce soit. Je ne parvenais pas à saisir la logique de ces êtres humains qui s’adonnaient au plaisir de tuer ! Que ce soit par désir de vengeance ou parce qu’un tel Dieu avait donné l’ordre de le faire. Plus j’essayais de comprendre et plus je me perdais dans ce contexte de mort. Pourtant, la vie et la mort, qu’importait la façon dont on s’y prenait, sont proches. Nous naissons, nous grandissons, nous vieillissons et nous mourrons. Nous venions au monde en étant un adorable et doux bébé avec des parents qui prenaient tout soin de lui avant que ce ne soit l’inverse qui ne se charge de ce « travail ». Ma naissance ? Dois-je vraiment en parler ? Pour ensuite, me voir obligée à vous dévoiler tous les événements que j’ai pu vivre durant mon existence ? Je doute fortement que cela puisse vous intéresser.

La plupart des personnes vivant dans ce monde peut vous certifier qu’ils ont vécu une enfance délicieuse, entourée de parents aimants, présents. Ces personnes sont considérées comme étant chanceux ! Tandis que d’autres le sont moins, parce qu’ils ont eu des parents négligeant, un père violent avec sa femme, des enfants qui ont dû vivre avec cela sans savoir comment ils pouvaient aider leur maman totalement meurtri par ces actes de pure violence. J’ai eu le privilège d’être tombée sur une maman et un papa totalement présents. J’ai bénéficié de leur amour que je leur remettais en retour. Ce sont grâce à eux que je suis devenue la femme que je suis aujourd’hui. Aimant, attentifs, d’un soutien incroyable, ils ont été là durant ces épreuves qui m’ont été difficiles. L’une d’elles incluait une de mes sources de lumière. Cette source m’inspirait l’inspiration, la joie de vivre, la bonne humeur. Elle m’aidait à m’aérer l’esprit, à entamer mille et une choses que des enfants peuvent accomplir dans leur jeunesse. Perdre ma meilleure amie, la seule et l’unique, a été très douloureux. Encore aujourd’hui, je n’avais pas réussi à m’en remettre. Partout où j’allais, elle me suivait. Nous avions été l’union de ces cinq doigts sur une main. Et c’est notamment pour elle que j’ai décidé de prendre un tournant décisif pour mon avenir professionnel. Tout comme pour vaincre les démons de la violence conjugale, de protéger les victimes et de tout mettre en œuvre pour leur permettre d’être en sécurité et d’obtenir un nouveau souffle de vie.

C’est à Keystone City que débuta réellement et vraisemblablement ma vie ! J’ai quitté assez tôt le domicile familial pour pouvoir partir de mes propres ailes et mener ma propre vie. En réalité, je ne pouvais pas rester au même endroit qui a vu donner la mort à ma meilleure amie. Je n’étais pas prête à y rester et à faire face à cette dure, douloureuse et pénible réalité. Pas pour le moment en tout cas. Ainsi, âgée de mes dix-sept ans, je rejoignis l’université de la ville afin de suivre une formation qui me mènera à rejoindre les rangs des forces de police de Central City ! Central City était ma demeure ! Le seul endroit où j’ai vu le jour et où je me sentais bien. Bien que mon rayon de soleil a disparu dans l’une de ses rues, une partie de moi ne voulait, ne désirait, ne pouvait pas rester trop loin de cette lumière régnant sur la ville ! La quitter définitivement signifierait que je couperais tout lien avec ma vie passée, je ne laisserais jamais cela arriver. Opter pour la voie des forces de l’ordre était la meilleure de toutes les options. Je n’arrivais pas à me combler dans une autre profession. Intégrer cette école de police était une seconde énergie ! J’admets que mon adolescence a été quelque peu mouvementée ! Je me complaisais à semer la terreur auprès des bourreaux régnant dans les couloirs de l’école ! Je m’étais forgée une personnalité de dure à cuire, alors que j’étais tout le contraire en dehors de l’école. Femme douce, attentive, toujours présente  et à l’écoute dès qu’on la sollicitait… Oui, depuis toute petite, j’étais motivée par aider les autres ! Et mon dernier souffle de vie est déjà tout tracé !

Ma formation a pris fin lorsque j’eus atteint l’âge de vingt-deux ans. Dans la logique des choses, j’ai effectué un stage de quelques mois au Central City Police Department avant d’être engagée par le chef de l’unité, monsieur Singh, pour un contrat uniquement déterminé ! Ce dont je comprenais parfaitement ! Il avait besoin de voir mes preuves autant sur le terrain que dans les bureaux. Comme dans toutes les professions à risques, que ce soit pompier, ou encore soldat à l’armée, il est toujours compliqué, même à notre époque, pour qu’une femme puisse faire sa place. Travailler dans un commissariat en tant que secrétaire, ce n’est rien, tu n’as pas vraiment de risques sauf si un client se met à avoir la fâcheuse idée de te prendre en otage. A côté de cela, pour une femme policière, les risques sont plus grands. Singh veut simplement s’assurer que je puisse posséder un bon tempérament de « dur à cuire » pour gérer des conflits, des cas hautement dangereux. Durant ma formation, j’ai suivi des cours d’auto-défense, en dehors, durant mes temps libre, j’ai également eu des cours d’Arts Martiaux pour vraiment avoir de bonnes bases d’attaque et de défense. Il fallait que je m’endurcisse et je n’étais pas si mécontente du résultat final. Décrocher ce document officiel de cette école et obtenir une place dans ce grand commissariat me rendaient heureuse. Heureuse car je pourrais enfin exécuter ce dont j’ai toujours voulu. Je pourrais protéger, sécuriser, aider la population. Je pourrais même tenter de retrouver l’auteur du meurtre de ma meilleure amie. Oui, elle a été tuée. Personne n’a jamais rien voulu me dire sur les détails de cet acte affreux. Je finirais bien par trouver les réponses à toutes ces interrogations...

Pour l’heure, aujourd’hui, année 2015, je travaille officiellement au commissariat ! Il m’est arrivé plus d’une fois de collaborer avec un analyste scientifique répondant au nom de Barry Allen qui se rendait régulièrement sur les scènes de crimes, accompagnant ainsi le détective Joe West. D’ailleurs, ce dernier a eu l’amabilité de me prendre sous son aile. C’est grâce à lui que j’ai réussi à m’endurcir encore davantage. J’ai appris beaucoup de choses de lui. Il est un policier et un conseiller exemplaire. Cela n’arrive pas souvent, mais j’ai déjà été sur le terrain avec lui. L’adrénaline, ne pas savoir ce qui peut se passer rajoutait une dose d’excitation et j’aimais ça ! Je prenais goût à l’action ! Encore plus lorsque la vie des habitants de Central City a changé lors de l’explosion de l’accélérateur de particules. Une explosion qui a tué beaucoup de personnes. Une explosion qui a conféré de nombreux hôtes à avoir des capacités exceptionnelles. Certains ne les utilisent pas à bon escient pour sauver des innocents, tandis que d’autres les utilisent pour ça et je les prenais en haute estime ! Ceux qui se servent pour semer le désordre et le chaos, ce sont eux qui me motivent à être plus performante et à les arrêter ! Je me lançais dans une course poursuite contre des inconnus, mais je n’abandonnerais pas ! Je suis née pour faire régner l’ordre et la justice de mes mains et de mon arme à feu ! Et je mourrais ainsi ! Ainsi va la vie. Nous venons au monde et nous le quittons, parfois sereinement, parfois, douloureusement... Dans tous les cas, le cycle de la vie ne s'arrête jamais. La boucle n'est pas prête d'être rompue par un coup de ciseau...



_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Si tu crois en toi, tu découvriras que tu peux être quelqu'un de spécial. (patty)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» au fond, j'crois que la terre est ronde.
» mots fléchés
» [Résolu] Croix rouge à la place d'une image
» Problème fichiers Nuvi 1490T
» Ne crois pas en moi... Méloria

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOJ TEST :: staff :: Votre 1er forum-